Curiosités liées à l’utilisation des bongos

Aktualizacja odbyła się 22 novembre 2022

La boutique bongo est l’endroit où vous pouvez trouver de nombreux types de narguilés. Il existe des dizaines de techniques pour prendre des herbes et du tabac, mais les fumer reste la plus populaire. La méthode traditionnelle basée sur la combustion n’est pas la proposition la plus saine, il vaut donc la peine d’envisager l’achat d’un accessoire bon marché, agréable et efficace, c’est-à-dire un bang. Au début, cependant, il vaut la peine de se familiariser avec les mécanismes de son fonctionnement.

Bongo est simplement une pipe à eau utilisée pour fumer des herbes, du tabac et du cannabis. La construction de cet article vous permet de filtrer la fumée résultante avec de l’eau. Les articles de ce type sont généralement en verre, en silicone et en acrylique. Il ne manque pas non plus de propositions pour lesquelles des matières premières naturelles, telles que le bois ou le bambou, ont été utilisées.

Construction bongo – informations pratiques

Le bongo est composé de plusieurs éléments, et chacun d’eux joue un rôle important. Le plein potentiel d’une conduite d’eau peut être ressenti grâce à la bonne connexion de ses pièces individuelles, donc lors de l’achat, il convient de prêter attention à la qualité de l’article. Le bang se compose de :

  • embout buccal, c’est-à-dire un trou spécial situé dans la partie supérieure de la conduite d’eau. Pour inhaler la fumée, placez votre bouche dessus et aspirez de l’air dans vos poumons;
  • une chambre qui est l’endroit où s’accumule la fumée générée lors du processus de combustion. La fumée pénètre dans la chambre dès qu’elle est filtrée par l’eau ;
  • le bol, qui dans sa forme ressemble à un petit bol, est utilisé pour tasser le matériau séché qu’il contient pour la combustion. La partie inférieure du bol est sous la surface de l’eau. C’est par elle que passe la fumée avant d’être filtrée par l’eau ;
  • l’embrayage est un élément qui n’apparaît que sur certains modèles. S’il est présent, il se présente sous la forme d’un trou dans la paroi du récipient, qui doit être recouvert d’un doigt pour augmenter la quantité de fumée dans la chambre ;
  • cruche, c’est-à-dire un réservoir d’eau spécial où la fumée subit un processus de filtration.

Un bongo shop bien approvisionné offre à ses clients une large sélection de produits dans une gamme complète de tailles, de prix et de couleurs. La plupart de ces lieux disposent également d’un personnel qualifié toujours prêt à répondre aux questions posées par les clients et à les aider dans la sélection finale des produits.

Conseils pratiques sur l’utilisation d’un bang

L’utilisation de ce type de conduite d’eau n’est pas particulièrement difficile, mais vous devez vous rappeler quelques règles simples. La première étape consiste à nettoyer la vaisselle, c’est-à-dire qu’il suffit de la laver soigneusement avec du liquide vaisselle et de l’eau courante. Versez ensuite un peu d’eau dans la base du tuba – cela doit être fait avec l’embout buccal. Elle est optimale lorsque le niveau de liquide recouvre environ trois centimètres de la partie inférieure de la cuvette. Malgré l’opinion communément admise, une plus grande quantité d’eau n’est pas synonyme d’une augmentation des sensations agréables de fumer. Le liquide doit être remplacé chaque fois qu’il change de couleur, car cela indique que l’eau est contaminée et que son efficacité de filtration a diminué. L’étape suivante consiste à préparer le matériel et à en remplir la partie supérieure du bol.

Avant de placer des herbes ou du tabac dans le bol, assurez-vous qu’il y a une bonne circulation d’air à l’intérieur. Pour vérifier cela, il suffit de souffler dans les bols. Si le flux d’air vient de l’autre côté, cela signifie que tout va bien. Sinon, vous devrez pousser le tube avec un outil fin, comme une recharge de stylo.

Une fois que toutes les directives ci-dessus sont respectées, le fumeur doit saisir le bang par la chambre. Si le navire a un raccord, il doit d’abord être bloqué avec votre doigt. Ensuite, vous devez mettre votre bouche sur l’embout buccal, allumer le briquet et rapprocher le feu ouvert du bol rempli. A ce stade, on inspire, la fumée est retenue dans les poumons pendant quelques instants, et lentement expirée. Un bon magasin de bong garantira certainement que les personnes qui ont un premier contact avec une pipe à eau sont correctement formées, et les vendeurs sont heureux de partager leurs expériences sous une forme pratique.

Nettoyer une conduite d’eau

Après avoir fumé, n’oubliez pas de bien nettoyer le récipient. Peu importe la fréquence à laquelle l’eau était changée pendant le fumage, le bang devait de toute façon se salir. Vous pouvez essayer de les laver avec des méthodes maison, mais il est préférable d’acheter des détergents spéciaux conçus pour ce type de traitement. Ils sont généralement disponibles dans les magasins de bongo.

Ces produits chimiques sont extrêmement efficaces et faciles à utiliser. Il suffit de verser une poudre spéciale dans l’eau, de bien mélanger, puis de la verser dans une conduite d’eau et de faire quelques mouvements vigoureux avec. Grâce à ce traitement, tous les dépôts et dépôts qui se sont accumulés pendant le fumage seront éliminés. Bien sécher le plat ensuite. En même temps, il est également préparé pour la prochaine utilisation. Vous ne pouvez pas oublier de nettoyer le bol. Vous pouvez le faire en le trempant dans un bol avec un mélange d’eau et de cure-pipe.

Allemand Polonais Espagnol Anglais